La vérité, c’est la réalité, le réel ou le vrai ; ce qui en fait un processus en perpétuel changement.

Le théâtre et la science y parviennent suivant différentes méthodes déployées.

En effet, alors que le théâtre, en tant que création imaginaire, relève du domaine des sciences humaines et sociales, la science se fonde sur des méthodes démonstratives, vérificatives, déductives et expérimentales et relève du domaine des sciences exactes.

La subjectivité domine le champ théâtral mais les sciences exactes et expérimentales portent la marque de l’objectivité.

Ainsi, pendant que le théâtre aboutit à une vérité de convention, les sciences exactes et objectives accouchent des vérités vérifiables, expérimentales.

ZIGLOBITHA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *