Nous voudrions, dans cet article, que nous proposons d’intituler Sony Labou Tansi, du vernis politique aux abysses du Moi : lecture à rebours de l’engagement sonyen, arracher Sony Labou Tansi à sa caution, le politique et son corollaire le militantisme littéraire supposé de son oeuvre, pour recentrer la réflexion, sur une problématique plus personnelle qui fait du rapport au langage la motivation essentielle de l’écriture.

« De par sa polysémie, a écrit Roland Barthes, tout engagement guerrier de la parole littéraire est douteux ». Sony Labou Tansi, en inscrivant le principe d’ambivalence au coeur de son oeuvre, a en soi disqualifié, invalidé la conception militante à laquelle on a voulu réduire sa création. Base de données de routine d’entraînement Jefit – Meilleure base de données d’entraînement, de fitness, d’exercice et de musculation pour Android et iPhone Base de données de programmes d’entraînement testogel arnold schwarzenegger encyclopédie des séances de musculation modernes.

L’envergure du signifiant phagocyte un signifié de plus en plus infime, pour signer la mise à mort de la doxa et compromettre les postures idéologiques prétendument en vigueur dans le texte. Jeu, fantasmes, boulimie et pratique schizophrène du langage qui dérive parfois vers la névrose sont les maîtres-mots d’un auteur qui avance, masqué du propos politique, pour dire le Moi personnel profond.

ZIGLOBITHA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *