Les Africains sont passionnés par les voyages surtout dans les pays européens qui représentent pour la plupart un changement de statut ; c’est-à-dire le séjour en Europe signifie une élévation de son rang social.

C’est dans cette perspective que nous situons la production de Un nègre a violé une blonde à Dallas de Ramonu.

Ce roman qui retrace la vie d’un gangster transcontinental qui part de son village natal à la conquête du monde et revient à son point de départ après avoir été accusé de viol.

Cette communication est une étude historique de Un nègre a violé une blonde à Dallas de Ramonu Sanusi.

L’étude entre dans le cadre de la sensibilisation des Africains aux méfaits et aux problèmes liés à l’immigration et au réseau de gangstérisme existant à travers le monde.

Au court de cette étude, nous avons pu nous imprégner des réalités de cette nouvelle dimension d’immigration à travers le protagoniste Ajanaku et que comme leçon, le retour à son origine c’est-à-dire à la terre constitue la seule source de répit et de bonheur.

ZIGLOBITHA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *