27-Tiré à part Mbaye THIAO

Le roman négro-africain moderne, en procédant à la réécriture des mythes pour un meilleur ancrage culturel, réhabilite certaines figures légendaires telles que le devin et le sorcier dont les avatars dans les œuvres romanesques permettent une stylisation du merveilleux africain sous-tendant une vision du monde singulier.

S’inspirant du conteur traditionnel, le romancier moule les prouesses surhumaines de ces personnages respectivement représentatifs des attributs antagonistes de tout être humain.

ZIGLOBITHA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *